Accueil - Home

www.histoireetpatrimoinedesaintetienne.com
Tous les contacts ... l'organigramme ... nous écrire ... le plan d'accès ... Le plan du site ... un moteur de recherche interne ...
mise à jour : 15.11.2004 / BR
Exposition : Tarentaize ... Enquête d'identité

DOSSIER de PRESSE

 

> > Musée du Vieux Saint-Etienne
- hôtel Jullien-Chomat de Villeneuve
- 13 bis, rue Gambetta - Saint-Etienne
> > du mardi au samedi (sauf jours féries)
> > de 14 h.30. à 18 h.

entrée libre pour l'exposition

Une exposition réalisée par les Archives municipales de Saint-Etienne et le Musée du Vieux Saint-Etienne.

     
    En guise d'introduction ...
    ... pour en savoir un peu plus ...
    ... genèse d'une exposition.
    Remerciements - Contacts

 

Retrouvez le menu en haut de page

en guise d'introduction ...

Le quartier de Tarentaize est l'un des plus anciens de Saint-Etienne.

Faubourg populaire immortalisé par la fameuse chanson du Panassa, il était peuplé de "forgeurs" et de mineurs. Quartier ouvrier, très tôt il a accueilli les vagues d'immigrés venus alimenter en main-d'oeuvre le développement industriel de Saint-Etienne, ce qui a fait sa richesse.

Si aujourd'hui il a changé de visage, il n'en garde pas moins une identité forte. Cette exposition met en lumière l'histoire et la vie de ce quartier typiquement stéphanois.

Sa longue histoire mérite d'être connue et reconnue.

L'exposition conçue initialement par les Archives municipales est complétée aujourd'hui par des pièces de la collection du Musée du vieux Saint-Etienne : des éléments sculptés du XVIe siècle, en grès houiller, provenant de l'ancien hôtel du Lion d'Or de la rue Tarentaize, des tableaux et aquarelles, etc.

 

 

Retrouvez le menu en haut de page

... pour en savoir un peu plus ...

Tarentaize est l'un des quartiers les plus anciens de Saint-Etienne qui se développe dès la fin du XVe siècle, lorsque le bourg initialement construit sur la colline dominant l'actuelle place du Peuple s'étend au delà de ses fortifications. Faubourg populaire, immortalisé par la fameuse chanson du Panassa, il était peuplé de "forgeurs" et de mineurs, logés dans des maisons, simples et petites, mais de bonne construction, en pierre de taille, le grès houiller extrait des carrières du quartier qui ont fourni la matière première de nombreux immeubles de la ville jusqu'au début du XIXe siècle.

Quartier ouvrier, à l'une des entrées de la ville, il a accueilli très tôt les vagues d'immigrés venus alimenter en main d'oeuvre le formidable développement industriel de Saint-Etienne, ce qui a fait sa richesse.

Aujourd'hui, il a changé de visage à la suite d'un vaste "réaménagement", mais il n'en garde pas moins une identité forte. Un quartier est difficile à délimiter précisément. Il ne se définit pas uniquement spatialement, mais aussi par un sentiment d'appartenance de la part de ses habitants.

Ses contours sont mouvants et flous. Pour simplifier, a été fait le choix des limites suivantes : place Boivin, rue du Mont d'Or, rue de la Sablière, rue Descours, rue du Marthourey, avenue Augustin Dupré, rue Tarentaize, avenue Emile Loubet.

Nommer le quartier ne coule pas de source non plus : au Moyen-Age, c'était le hameau de "Poulougnez" ou Polignais, pour les poètes locaux, c'était le Panassa, pour les catholiques le quartier de Saint-Ennemond, certains parlent de Beaubrun, d'autres du Babet (en référence à la fontaine).

Nous avons retenu le nom de Tarentaize, que porte une des principales rues du quartier depuis le XVIe siècle.

 

 

Retrouvez le menu en haut de page

"Tarentaize : enquête d'identité" genèse d'une exposition ...

Les Archives municipales ont réalisé cette exposition, en 1999, sur l'histoire du quartier à partir de recherches dans les documents d'archives (documents écrits, photographies, plans...) mais aussi des témoignages recueillis.

Réunir plusieurs sources d'information sur l'histoire du quartier de Tarentaize, y compris en faisant appel à la mémoire, c'est mener une enquête pour découvrir et essayer de comprendre l'identité du quartier et de ses habitants à travers ses transformations. C'est aussi une quête. Les participants à ce projet se sont mis en quête de quelque chose d'important et qui nous concerne tous, quelque chose qui permet de mieux comprendre le monde qui nous entoure. Savoir qui l'on est et d'où l'on vient, pour mieux aborder l'avenir...

En quête d'identité. L'exposition retrace l'histoire du quartier en trois phases : "genèse d'un faubourg populaire" (des origines à 1815), "quartier ouvrier, quartier métissé" (1815-1930) et "quartier rasé, quartier réinventé" (1930-2000).

(re)Présentée aujourd'hui dans le cadre du Musée du Vieux Saint-Etienne, cette exposition permet d'illustrer à nouveau la complémentarité entre les divers partenaires culturels et patrimoniaux de Saint-Etienne … Panneaux à lire et objets à découvrir sont ainsi pour la première fois regroupés en une seule exposition …

 

 

Retrouvez le menu en haut de page

Conception de l'exposition :

Recherche historiques - panneaux :
Archives municpales de Saint-Etienne (Anne-Catherine Marin, Cendrine Sanquer)

Scénographie :
Musée du Vieux Saint-Etienne (Bernard Rivatton)

Remerciements :

Archives municpales de SAint-Etienne (Corinne Porte, Laurence Viala)
Les sociétaires des Amis du Vieux Saint-Etienne
La Ville de Saint-Etienne

Contacts :
Musée du Vieux Saint-Etienne - 13 bis rue Gambetta - 42000 Saint-Etienne
Téléphone : 04 77 25 74 32 - Télécopie : 04 77 38 17 28
mél :

 

 

Histoire & Patrimoine de Saint-Etienne

Hôtel de Villeneuve - 13 bis rue Gambetta - 18 rue José Frappa - F. 42000 SAINT-ETIENNE
Téléphone : (33) 4.77.25.74.32 -
Tous les contacts ... l'organigramme ... nous écrire ... le plan d'accès ....
Mél. :

Association loi de 1901 - Créée en 1929 (J.O. du 2 mai 1931) - Siret 776.396.350.00014 - APE 9102Z
Site web : www.histoireetpatrimoinedesaintetienne.com (c) Histoire & Patrimoine de Saint-Etienne / B.R. (version 07.2010)
Retrouvez le menu en haut de page
Ce site est auditionné par