Accueil - Home

www.histoireetpatrimoinedesaintetienne.com
Tous les contacts ... l'organigramme ... nous écrire ... le plan d'accès ... Le plan du site ... un moteur de recherche interne ...
mise à jour : 06.05.2010 / BR
La recherche historique ...

 

Les Amis du Vieux Saint-Etienne sont soit à l’origine de plusieurs recherches menées par divers sociétaires de l’Association, soit en assurent la coordination et la circulation de l'information.

Vous trouverez dans la liste ci-après les principaux axes actuellement en cours, avec les noms des responsables / coordinateurs de ses différentes missions.

     
    Les Foréziens partis à travers le monde aux cours des siècles
    Saint-Etienne ... centre de fabrication des "fiches" aux XVIIe et XVIIIe s. ...
.......... et de couteaux !
    Saint-Etienne ... centre de fabrication de machines à faire les bas (XVIIe et XVIIIe s)
    Les plafonds en fougère ... particularité architecturale locale
    Etienne Carjat caricature la bourgeoisie stéphanoise du XIXe s.
    Stéphanois et Foréziens en Nouvelle-Calédonie au XIXe s.
    Pour une valorisation des vestiges de la première ligne de chemin de fer d'Europe continentale ...
    D'autres recherches également dans le domaine du patrimoine ...
    LES RECHERCHES PLUS ANCIENNES
    Saint-Etienne ... berceau de la fabrication des moulins à café au XVIIe s.
    Histoire des noms des rues de Saint-Etienne ...
     

 

Retrouvez le menu en haut de page

FOREZIENS ET STEPHANOIS PARTIS DANS LE MONDE ...

Au XIXe siècle, de nombreux stéphanois et foréziens vont partir à la découverte du monde ... Un travail de recherche a été réalisé dans le cadre d'un stage (Master Histoire, IERP, Université de Saint-Etienne).

L'objectif est double :
- réalisation d'une liste (avec notices) des foréziens partis en mission dans le monde ...
- géolocalisation (avec les logiciels Google earth et Maps google).

Auteur : Guarino MESSICHKA (stagiaire)

Retrouvez cette recherche en ligne sur notre portail :
GLPS (GéoLocalisation du Patrimoine Stéphanois)

Le portail de GeoLocalisation du Patrimoine Stéphanois

Nous écrire à ce sujet >Nous écrire concernant ce sujet ...

 

 

Retrouvez le menu en haut de page

SAINT-ETIENNE BERCEAU DE LA FABRICATION DES MOULINS A CAFE - XVIIe - XVIIIe siècles

Saint-Etienne a été le berceau de la fabrication des moulins à café aux XVIIe et XVIIIe siècles. Une exposition de moulins a été réalisée en 1998 au Musée du Vieux Saint-Etienne, avec la collaboration du Musée Le Secq des Tournelle (Rouen). Un numéro de la revue (malheureusement épuisé : n. 187) présente une synthèse de cette recherche.

Vous pouvez consulter sur le site un dossier spécial :

- Liste des fabricants stéphanois (d'après les registres paroissiaux)

- Dossier de presse exposition : "Moulin à café XVIIe - XVIIIe siècle, redécouverte d'une production stéphanoise" (novembre - décembre 1998) -

- La vidéo de l'exposition -

Contact : Michel BOURLIER

Nous écrire à ce sujet >Nous écrire concernant ce sujet ...

 

Retrouvez le menu en haut de page

LA FABRICATION DES "FICHES" (charnières de fenêtres) - XVIIe - XVIIIe siècles ... et des COUTEAUX

Une recherche approfondie dans les registres paroissiaux a fait ressortir de l'ombre le nombre important de "faiseurs de fiches" dans notre ville. Ce travail gigantesque a permis une collaboration fructueuse avec la Commission du Vieux Paris, pour permettre la datation de travaux ou modifications sur des constructions parisiennes, hôtels particuliers, châteaux, etc. ..

Une exposition "Fenêtres de Paris XVIIe et XVIIIe siècles" s'est tenue à Paris (janvier-avril 1997), avec publication d'un très riche catalogue.

Un dossier de présentation de l'état actuel des recherches est consultable sur le site : Acces au dossier Fiches-charnièresDossier Faiseurs de Fiches

.... et de couteaux ! .. exportés dans le nouveau monde ... (voir revue n. 228, décembre 2007)

Un dossier de présentation de l'état actuel de ces recherches est à présent sur le site : Acces au dossier Fiches-charnièresDossier Couteliers

Contact : Michel Bourlier

nous écrire à ce sujet >Nous écrire concernant ce sujet ...

 

Retrouvez le menu en haut de page

SAINT-ETIENNE centre de fabrication de MACHINES A FAIRE LES BAS - XVIIe - XVIIIe siècles

Saint-Etienne a été également un centre de fabrication de machines à faire les bas sous l'Ancine-Régime. Malheureusement nous avons très peu d'information sur cette activité, et sommes à la recherche de toutes informations ...

Agrandir la gravure
Gravure d'une machine à faire les bas ... (Collection AVSE)

Seul L.-J. Gras, dans son ouvrage Essai sur l'histoire de la Quincaillerie et petite métallurgie à Saint-Etienne (Théolier, 1904) mentionne page 31/32 : "De même qu'aujourd'hui ils fabriquent des cycles ou des pièces de cycles, sous l'ancien régime ils fabriquaient des métiers à bas ou à bonneterie. Le consulat ou municipalité de Lyon exerçait un contrôle très sérieux sur la livraison de ces métiers. Les maîtres serruriers, arquebusiers, limeurs de Saint-Etienne devaient déclarer au préposé du consulat le nombre des métiers de leur fabrication. Ils ne pouvaient les faire enlever que sur un certificat du prévôt des marchands et des échevins de la ville de Lyon."

Contact : AVSE -

Nous écrire à ce sujet >Nous écrire concernant ce sujet ...

 

Retrouvez le menu en haut de page

LA BOURGEOISIE STEPHANOISE CARICATUREE PAR ETIENNE CARJAT au XIXe siècle ...

Etienne CARJAT, caricaturiste et photographe du XIXe siècle a réalisé une série d'une cinquantaine de fusains de la bourgeoisie d'affaires stéphanois. Nos collections abritent une exceptionnelle série de 17 fusains. Au cours de l'année scolaire 2006-2007, une stagiaire va réaliser une étude spécifique sur : "La bourgeoisie stéphanoise caricaturée par Etienne Carjat sous le Secopnd empire" .

Parrallèlement, la ville de Saint-Etienne a financé la restauration des 17 fusains (2007).

Voir exposition du 4 mai au 31 juillet 2010 : Etienne Carjat caricature les Stéphanois du Second Empire (>> Dossier expo Carjat 2010
Voir également : publication du catalogue de l'exposition (n. 237 de la revue)

Contacts : Nicole FAVERJON – Sylvie CHOVIN
stagiaire : Emilie COMFORT

nous écrire à ce sujet >Nous écrire concernant ce sujet ...

 

Retrouvez le menu en haut de page

HISTOIRE DES NOMS DES RUES DE SAINT-ETIENNE

Origine des noms, biographies et anecdotes, dates des dénominations, etc ... Une autre manière de découvrir l'histoire de la ville.

Une recherche conduite par Jean TIBI, avec la collaboration des Archives municpales et des Amis du Vieux Saint-Etienne.

La résultat de cette recherche est la parution, en septembre 2004 de l'ouvrage : Histoire des rues de Saint-Etienne, aux Editions de Borée.


Disponible à la boutique du musée (40 euros / 38 euros pour les sociétaires) XX euros, franco de port ... > > bon de commande


nous écrire à ce sujet >Nous écrire concernant ce sujet ...

 

Retrouvez le menu en haut de page

STEPHANOIS ET FOREZIENS EN NOUVELLE-CALEDONIE au XIXe siècle …

Jules Garnier (élève de l'Ecole des Mines de Saint-Etienne) y découvre le nickel (1863-1866) ; Joannes Caton, acteur de la Commune de 1871, est déporté à l'île des Pins (1873) ; de nombreux frères maristes originaires du département de la Loire évangélisent la Calédonie dès 1840 …

En avril 2004, le numéro 213 de la revue de l'Association Saint-Etienne, Histoire & mémoire est entièrement consacré aux premiers résultats de ces recherches ... Des Foréziens sous les tropiques ... en Nouvelle-Calédonie au XIXe siècle (80 p., Ill.)

Autres projets pour 2004 ... peut-être une exposition sur Jules Garnier (centenaire de son décès).

Contact : Bernard RIVATTON
Site web : www.foreziens-en-caledonie.com

nous écrire à ce sujet >Nous écrire concernant ce sujet ...

 

Retrouvez le menu en haut de page

POUR UNE VALORISATION DES VESTIGES DE LA PREMIERE LIGNE DE CHEMIN DE FER D'EUROPE CONTINENTALE ...
... SAINT-ETIENNE / ANDREZIEUX (1827)

Conscient de l'intérêt historique majeur qu'est la création de la première ligne de chemin de fer d'Europe continentale, entre Saint-Etienne et Andrézieux, l'association ARCO a souhaité valoriser cet événement historique. (concernant l'histoire de ces premières lignes, voir notre exposition en ligne sur le web)

S'appuyant sur le travail de recherche effectué par les Amis du rail du Forez, ARCO porte depuis quelques années le projet de faire poser le long de l'autoroute A72 des panneaux signalétiques patrimoniaux indiquant cet évènement historique majeur.

En complément, les Amis du vieux Saint-Etienne ont entrepris une étude pour une véritable mise en tourisme des vestiges de cette ligne historique … repérage puis diagnostique des vestiges, ébauche d'un circuit, … C'est Selvina Hamkova, stagiaire en BTS tourisme du lycée Tézenas du Montcel qui assure cette mission. Une journée d'études a été programmée au printemps 2005 pour rendre compte aux partenaires de ce travail, et présenter une maquette de dépliant.

En 2008, un portail Internet spécifique a été mis en place, sous l'adresse : www.premierchemindefer.fr avec une géolocalisation très précise du tracé, un historique et une première liste de vestiges ...

En 2009-2010, les communes traversées se sont regroupées pour faire émerger un véritable projet de territoire valorisant ces vestiges et cette histoire. Une chargée de mission, hébergée aux Amis du Vieux Saint-Etienne, a été recrutée par Pays d'Art et d'Histoire du Forez.

Contact : Bernard RIVATTON
nous écrire à ce sujet >Nous écrire concernant ce sujet ...

 

 

Histoire & Patrimoine de Saint-Etienne

Hôtel de Villeneuve - 13 bis, rue Gambetta - 18, rue José Frappa - F. 42000 SAINT-ETIENNE
Téléphone : (33) 4.77.25.74.32
Tous les contacts ... l'organigramme ... nous écrire ... le plan d'accès ....
Mél. :

Association loi de 1901 - Créée en 1929 (J.O. du 2 mai 1931) - Siret 776.396.350.00014 - APE 9102Z
Site web : www.histoireetpatrimoinedesaintetienne.com (c) Histoire & Patrimoine de Saint-Etienne / B.R. (version 07.2010)
Retrouvez le menu en haut de page
Ce site est auditionné par