Accueil - Home

www.histoireetpatrimoinedesaintetienne.com
Tous les contacts ... l'organigramme ... nous écrire ... le plan d'accès ... Le plan du site ... un moteur de recherche interne ...
mise à jour : 31.01.2007 / BR
Laissez-vous surprendre au
Musée du vieux Saint-Etienne . . .

Le site internet du musée : www.vieux-saint-etienne.com

 

... par l'histoire atypique de cette ville de paradoxes ...

Nous vous offrons les clés pour mieux comprendre et apprécier cette ville aux charmes cachés.

Situé au coeur de la ville, le musée est installé dans une demeure du XVIIe siècle (inscrit inv. supl. des Monuments historiques) : L'Hôtel Jullien-Chomat de Villeneuve.


Le bâtiment possède d'admirables plafonds en fougère, une particularité architecturale forézienne.

Le dossier sur l'historique de l'Hotel Jullien-Chomat de Villeneuve ... L'exposition-dossier sur ce bâtiment de 1658 ..
(historique, la famille, les décors,
les restaurations, les projets de valorisation, ....

L'accès au musée se fait par "une traboule" (passage piéton entre deux rues, au milieu des habitations - du latin trans ambulare : passer à travers).

Ainsi, le musée du vieux Saint-Etienne, au coeur d'un îlot, ouvre par le 18 rue José Frappa sur les quartiers piétons des XVIIe et XVIIIe siècles, alors que par le 13 bis, de la rue Gambetta (accès actuel), vous êtes dans la percée du XIXe siècle ... La célèbre grand'rue.

A quelques mètres de la place du Peuple, véritable coeur historique de la ville ... tout proche du quartier Saint-Jacques (piéton) avec ses boutiques ... et à proximité immédiate de la ligne de tramway sur la grand'rue et du parking des Ursules ... le musée du Vieux Saint-Etienne est le point de départ idéal pour découvrir l'histoire et le patrimoine de Saint-Etienne.

Après avoir visité les salles ... vous retrouverez à proximité les traces de cette évolution (tour de la place du Peuple, vieilles maisons du quartier Saint-Jacques, Grand'Eglise, les halles, etc. ...)

     
    Objectifs du musée ...
    Rapide historique de la collection ...
    Visitez le musée ...
    En vidéo ... regards furtifs sur les salles ... et les collections ...
    Informations pratiques (accès, horaires, service des publics, ....)
    Contacts pour la presse ...

 

Retrouvez le menu en haut de page

1 - OBJECTIF DE LA NOUVELLE PRESENTATION DES COLLECTIONS

Le MUSEE DU VIEUX SAINT-ETIENNE, Musée d’Histoire, se propose d’être un lieu d’interprétation et d’explication de l’histoire du développement de Saint-Etienne.

Il propose une lecture chronologique du développement urbain de la ville, complété par des présentations temporaires et thématiques.

Il est géré et animé par une association : Histoire & Patrimoine de Saint-Etienne ".

Le musée du Vieux Saint-Etienne est un "musée de France" (label de la Direction des Musées de France - Ministère de la Culture - loi du 4 janvier 2002) –> base de données Muséofile).

A ce titre, un PSC (Projet scientifique et culturel) a été rédigé au cours des années 2005 et 2006.
Il propose une véritable projet de musée d'histoire de ville, en articulation étroite avec le projet municipal de CIAP (Centre d'interprétation de l'architecture et du patrimoine) dans le cadre du label Ville d'art et d'histoire de Saint-Etienne.
Le projet s'articule tout particulièrement avec le bâtiment voisin de l'ex hôtel des arts offrant ainsi une ouverture et une vitrine directe sur la Grand'rue (11 rue Gambetta).
Ce projet, initié par l'association des Amis du vieux Saint-Etienne, et qui avait retenu l'attention de la Direction des Affaires Culturelles Rhône-Alpes (musées et villes d'art et d'histoire), peine cependant à voir le jour .

 

Retrouvez le menu en haut de page

2 - RAPIDE HISTORIQUE DES COLLECTIONS

Le MUSEE DU VIEUX SAINT-ETIENNE rassemble des collections acquises essentiellement par donation, complétées par des dépôts des musées municipaux.

1932 - Origine
L’Association des Amis du Vieux Saint-Etienne se crée en 1929, avec pour objectif, entre autres, de réaliser un Musée d’histoire et d’art local.
C’est dans ce but que l’Association organise en 1932 une grande exposition au Musée d’Art et d’Industrie, regroupant plus de 200 objets prêtés par des stéphanois. Une partie de ces objets est à l’origine de la collection actuelle du Musée du Vieux Saint-Etienne. Afin de permettre la présentation de ces objets, l’Association loue alors deux pièces au rez-de-chaussée de l’Hôtel de Villeneuve, 13 bis, rue Gambetta, offrant dans cet hôtel particulier du XVIIe siècle, Monument Historique, un cadre digne de la présentation de cette collection.

Lire aussi l'historique des débuts de l'association

Le fonds initial sera ensuite enrichi par de nombreux dons, des acquisitions réalisées par l’Association, et dans les années 1950 par un dépôt d’oeuvres importantes effectué par le Musée d’Art et d’Industrie et par les Hospices Civils de la ville. La collection est alors contrôlée par la Direction des Musées de France.

Les années 1990
Après plus de 50 années de fonctionnement bénévole, le Musée du Vieux Saint-Etienne connaît en 1989 un second souffle avec la création d’un poste de permanent, attaché à son ouverture quotidienne.
Un nouveau dynamisme permet entre 1990 et 1994 de valoriser, outre les collections muséographiques, les importants fonds iconographique et documentaire ainsi que la bibliothèque. Les collections sont inventoriées, et une ébauche de nouvelle présentation est mise en place en 1990.

Mais victime de ce dynamisme, sociétaires, chercheurs, scolaires et visiteurs du Musée finissent " par se bousculer " dans l’espace réduit du seul premier étage de l’Hôtel de Villeneuve, qui abrite aussi la partie administrative de l’Association. Les Amis du Vieux Saint-Etienne sont alors entendus par la Municipalité qui répondant favorablement à leur requête leur offre 60 m2 au second étage de l’Hôtel de Villeneuve.

Désormais, depuis Janvier 1995, l’Administration, la Bibliothèque, le Fonds Iconographique et la Vie Associative sont installés séparément au 2ème étage, dans des locaux fonctionnels équipés pour accueillir chercheurs et sociétaires. Le premier niveau est tout entier réservé aux seules collections muséographiques, qui pourront dans cet espace restructuré continuer à s’enrichir par dons, dépôts et acquisitions.

Pour plus d'information sur l'historique de la collection

L'Association des Amis du Vieux Saint-Etienne, en plus des collections muséographiques possède un fonds documentaire très riche (10.000 références iconographiques, bibliothèque de près de 2.000 références, une revue trimestrielle, etc ....

 

Retrouvez le menu en haut de page

3 - LA NOUVELLE PRESENTATION

La nouvelle présentation propose une lecture chronologique de l’évolution de la ville de Saint-Etienne.

Les collections sont déployées sur les 150 m2 du premier étage de l’Hôtel de Villeneuve, dans des salles aux décors XVIIe et XVIIIe siècles d’origine, exceptionnels par leur conservation à Saint-Etienne. Cet hôtel particulier abrite un ensemble exceptionnel de plafonds en fougère, en caisson, particularité architecturale forézienne.

Visitez à présent le musée ...


en VIDEO ... découvrez les richesses des collections ...découvrez également le Musée et l'histoire de la ville en VIDEO
avec Quick Time et les Pages Tourisme de FranceTelécom

Vous êtes accueilli par une évocation de la légende des Gagats, écrite au XIXe siècle, qui vous plongera dans le site stéphanois, vierge de toute construction. 
"Les gagats", fusain de Pierre Chapelon (début XXe s.) coll. AVSE

Une maquette topographique permet de reconnaître les collines et les cours d’eau, aujourd’hui parfois bien cachés sous le paysage urbain.

Vous suivrez ensuite le cours de l’histoire, avec au XIIIe siècle les premières traces écrites de Saint-Etienne, puis une maquette montrant la ville en 1445 entourée de ses remparts.

Saint-Etienne vers 1445 . Maquette réalisée vers 1850, coll. AVSE

Découvrez un écrivain stéphanois du XVIe siècle, Marcellin ALLARD ; alors qu’au XVIIe,vous faites connaissance avec Guy COLOMBET, fondateur de la Charité. Voyez s’agrandir la ville hors de ses murs, dans le quartier d’Outre-Furan (quartier Saint-Jacques).

Couverture de l'ouvrage de Marcellin Allard : La Gazette Françoise.

Au XVIIIe, rencontrez les " clincailliers " stéphanois qui équipèrent de pièces métalliques les plus beaux hôtels particuliers parisiens qui se construisirent alors (fournitures de fiches ou gonds, loquets, ...).

Une fiche (charnière de fenètre) de fabrication stéphanoise

Le moment est venu de vous " plonger " dans un plan de 1767, pour vous apercevoir que la ville est alors orientée sur un axe Est-Ouest. Vous pourrez y (re-)trouver le Furan, les rues anciennes, les couvents (démolis quelques années plus tard), ... et peut-être la maison de vos ancêtres ...

 

Aujourd’hui, Saint-Etienne est orientée Nord-Sud. C’est en 1792 que Dalgabio, architecte, projette cette " Grand’rue " vers le nord sur les terrains d’un ancien couvent. Quelques plans permettent de constater cet étrange phénomène : en quelques années, la ville réalise un quart de tour !

Vous voilà alors plongé dans le XIXe siècle ... la révolution industrielle bat son plein. Découvrez, témoin de cette prospérité, un rail de la première ligne de chemin de fer (1827) ainsi que le plus ancien billet " S.N.C.F. " de France (1834).

 

Saint-Etienne ... berceau du rail ... Pour connaître l'histoire des premières lignes ferroviaires française,
visitez notre exposition sur le net

Dans les vitrines de l’ancienne bibliothèque de la fabrique de rubans velours Giron, admirez quelques belles pièces de rubanerie stéphanoise vendues dans le monde entier, puis admirez les détails de quelques chefs d’oeuvre de gravure sur métal ... autre fleuron de la région.

Saint-Etienne, bien que première ville industrielle de France, n’est pourtant pas le chef-lieu du département de la Loire. Nombreux sont les rapports demandant le transfert de la Préfecture depuis Montbrison.

 

Par une affiche de 1855, les Stéphanois vont apprendre que les communes voisines sont rattachées à Saint-Etienne, et l’année suivante, la ville est promue au rang de Préfecture de la Loire.

Cette seconde moitié du XIXe siècle verra surtout le développement exceptionnel de l’exploitation du charbon. Un plan de la ville vous permettra de situer les quelque 200 puits qui ont existé sur le seul territoire communal. Un kaléidoscope donne une petite impression de ce paysage minier aujourd’hui disparu.

Enfin, au hasard de l’accrochage des collections, vous découvrirez des paysages urbains aujourd’hui modifiés, vous ferez connaissance avec la vie des quartiers, le monde du travail, le parler gaga, la vie culturelle foisonnante dans cette ville industrielle ... sans oublier un petit hommage aux stéphanois célèbres ...

Nouvelle présentation des collections : avril 1995

Retrouvez le menu en haut de page
Retrouvez le menu en haut de page
Retrouvez le menu en haut de page
 

 

Retrouvez le menu en haut de page

4 - CONTACTS et INFORMATIONS pour la PRESSE

Contact : Bernard RIVATTON, Directeur

MUSEE DU VIEUX SAINT-ETIENNE
Hôtel Jullien-Chomat de Villeneuve
13 bis, rue Gambetta
42000 SAINT-ETIENNE

Tél. : 33 (0)4.77.25.74.32 - Nous écrire >

Toute notre équipe reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

 

Histoire & Patrimoine de Saint-Etienne

Hôtel de Villeneuve - 13 bis, rue Gambetta - 18, rue José Frappa - F. 42000 SAINT-ETIENNE
Téléphone : (33) 4.77.25.74.32
Tous les contacts ... l'organigramme ... nous écrire ... le plan d'accès ....
Mél. :

Association loi de 1901 - Créée en 1929 (J.O. du 2 mai 1931) - Siret 776.396.350.00014 - APE 9102Z
Site web : www.histoireetpatrimoinedesaintetienne.com (c) Histoire & Patrimoine de Saint-Etienne / B.R. (version 07.2010)
Retrouvez le menu en haut de page
Ce site est auditionné par